Wood en Stock - Madagascar

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Eco-News Les feux de brousse s’intensifient

Les feux de brousse s’intensifient

Envoyer Imprimer PDF
Les feux de brousse ravagent plusieurs milliers d'hectares par an. Le ministère de l'Environnement et des forêts mène des actions pour y remédier.

La statistique sur les feux de brousse montre que par rapport à l'année 2009, 2010 a été marquée par une augmentation de nombre de points de feux. D'après la statistique de la Conservation Internationale de Madagascar (CIMAD), si en 2009, il y avait 300 points de feux, le nombre a presque doublé en 2010, car il y avait plus de 531 foyers de feux. Sava est la région qui a le moins de feux, tandis que la partie Ouest de Madagascar (Menabe, Sofia etc) a été la plus frappée.
« Cette situation est due à plusieurs raisons. Mais la cause la plus fréquente est la culture de tavy. Notre premier souci est le feu qui ravage plusieurs milliers d'hectares par an », annonce Narisoa Andoniaina, chef de service de l'Aménagement des bassins versants de la forestation et de gestions des feux.
Actions
Face à ce problème, le ministère de l'Environnement et des forêts (MEF) a entrepris des actions dont le reboisement qui se fait tous les ans. Pour cette année 2011 son objectif est de planter 50 hectares par région. Pour cela, il compte mener une vulgarisation du reboisement mécanisé et à grande échelle.
Le ministère a instauré aussi, comme balise contre les feux de brousse, des comités de la lutte contre le feux dans chaque région. Ce sont le cas du comité contre les feux de brousse, le comité des forêts et de l'Environnement et le comité préservateur de la forêt. Les deux premiers comités sont implantés dans les fokontany alors que le troisième est placé au niveau des régions. Ils sont déjà en action depuis quelques années. Mais cette année, le MEF renouvelera la structure qui n'a pas été satisfaisante et créera d'autres nouvelles structures.
Par ailleurs, une opération Danga avec la collaboration de la gendarmerie nationale a été aussi menée par le MEF. Il s'agit de sensibiliser les gens sur les méfaits de feux de brousse et de sanctionner les personnes qui ont provoqué le feu.
« Le but de MEF est de pouvoir maîtriser les feux à 50 000 ha par an tout au plus », déclare Narisoa Andoniaina.

Vonihanitra Raholimalala et Vonjy Radasimalala
http://www.lexpressmada.com/4810/environnement-madagascar/19744-les-feux-de-brousse-s-intensifient.html
 

Nos rapports d'activités sont disponible sur le blog !

Suivez l'activité de l'association sur le blog Wood en stock.
Vous comprendrez mieux notre action.

Pour en savoir +

Reportage sur France 5

Découvrez l'action de l'association Wood en stock au travers d'un reportage de France 5 dont une partie est dédiée à notre programme de reboisement dans la vallée de Tsaranoro.

Pour en savoir +



News Ecolo...

Le sujet peut apparaître suranné et dépassé. Mais la question de la taxe carbone n'a jamais été autant d'actualité en Europe a fortiori à l'issue pour le moins décevante de la conférence de Copenhague. Précisions sur ce regain d'intérêt.

Lire la suite...